Améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescents: un examen systématique des Interventions possibles

Read the full review here

L’éducation à la santé sexuelle et reproductive, les conseils et la fourniture de contraceptifs sont des moyens efficaces qui permettent d’accroître les connaissances sexuelles et l’utilisation des contraceptifs et de diminuer les grossesses chez les adolescentes.

Les adolescents ont des besoins spéciaux en matière de santé sexuelle et génésique (qu’ils soient ou qu’ils ne soient pas sexuellement actifs ou mariés). Cet examen évalue l’impact des interventions visant à améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescents (y compris les interventions pour empêcher la mutilation génitale féminine/excision [MGF/E]) et à prévenir la violence intime. Parmi les interventions visant à prévenir la mutilation génitale féminine/excision, les stratégies de mobilisation des communautés et l’autonomisation des femmes ont le potentiel de sensibiliser aux conséquences néfastes sur la santé de la mutilation génitale féminine/excision et de réduire son ampleur. Toutefois, il est nécessaire de procéder à des évaluations rigoureuses sur le plan méthodologique d’intervention. Il y avait des preuves limitées et non concluantes de l’efficacité des interventions visant à prévenir la violence conjugale. D’autres études avec des conceptions rigoureuses, des suivis sur un plus long terme et des instruments de mesure normalisés et validés sont nécessaires pour maximiser la comparabilité des résultats. Les efforts futurs devraient être dirigés vers l’intensification des interventions fondées sur des preuves pour améliorer la santé sexuelle et reproductive des adolescents dans les pays à revenu faible et intermédiaire et assurer la durabilité et l’équité des résultats.

Add yours ↓

Comments are closed.