Antibiotiques contre la pneumonie de l’enfant acquise en communauté

Read the full review here

Les essais randomisés contrôlés apportent des preuves contrastées sur l’efficacité, chez l’enfant, de divers antibiotiques contre la pneumonie acquise en communauté (PAC). Pour le traitement ambulatoire des patients souffrant de PAC, l’amoxicilline peut représenter une alternative au cotrimoxazole. La quantité limitée de données disponibles sur les autres antibiotiques suggèrent que l’acide coamoxyclavulanique et la céfodoxime peuvent être utilisés comme alternative en thérapie de deuxième intention. Les enfants souffrant de pneumonie sévère, mais sans hypoxémie, peuvent être traités en ambulatoire avec de l’amoxicilline par voie orale. En outre, les enfants hospitalisés pour une pneumonie sévère ou très sévère peuvent être traités avec de la pénicilline/ampicilline, en association avec de la gentamicine de préférence au chloramphénicol. Dans les cas de pneumonie sévère et très sévère, l’acide coamoxyclavulanique et le céfuroxime peuvent être utilisés comme alternative en thérapies de deuxième intention.

La pneumonie de l’enfant est associée à un taux de mortalité élevé, particulièrement dans les milieux ou pays à faible revenu. L’administration précoce d’antibiotiques est associée à une amélioration de l’état de santé.  Cette revue visait à identifier les antibiothérapies efficaces contre la pneumonie de l’enfant acquise en communauté et répondant à divers degrés de gravité, à travers une comparaison de divers antibiotiques.

Add yours ↓

Comments are closed.