Augmenter la résilience aux inondations côtières suite à des tempêtes sérieuses aux États-Unis: les leçons internationales

Read the full review here

Dans les pays à faible revenu comme le Cuba et le Bengladesh, les systèmes d’alerte et les systèmes efficaces de refuge et d’évacuation, combinés avec des niveaux élevés de réduction des risques de catastrophes et l’éducation, la cohésion sociale, et la confiance entre les autorités et les communautés vulnérables peuvent aider à augmenter la résilience aux aléas côtiers et aux cyclones tropicaux.

Cet examen systématique cherche à comprendre comment le Cuba et le Bengladesh ont augmenté la résilience aux inondations côtières et cyclones tropicaux. Dans les deux pays, il existe un niveau élevé de confiance entre les autorités nationales et locales, les dirigeants de communauté et la société civile. Par conséquent, les alertes d’évacuation sont prises au sérieux, et respectées et les communautés bien préparées. Les leçons à retenir comprennent notamment l’amélioration de la communication, l’augmentation de la prise de conscience du risque des tempêtes côtières, impliquant le système éducatif et la construction de réseaux communautaires avec plus de confiance.

Add yours ↓

Comments are closed.