» Emergency type

Mesures barrières visant à stopper ou réduire la propagation des virus respiratoires

Read the full review here
Certaines études montrent que des gestes simples et bon marché, tels que le lavage des mains, contribueraient à réduire la transmission des virus respiratoires responsables d’épidémies. Lorsque des barrières contre la transmission et des mesures d’isolement et d’hygiène sont mises en …

Full Story »

Efficacité comparée des thérapies intermittentes et quotidiennes dans le traitement de la tuberculose chez l’enfant

Read the full review here
Les preuves apportées par quatre essais randomisés n’étaient pas suffisantes pour conclure à une plus grande efficacité d’un traitement médicamenteux quotidien par rapport à un traitement intermittent (deux ou trois fois par semaine) chez les enfants souffrant de tuberculose.
La tuberculose de …

Full Story »

Corticoïdes utilisés contre la pneumonie

Read the full review here
Les preuves de l’efficacité et de l’innocuité des corticoïdes chez les patients atteints d’une pneumonie restent insuffisantes. Les données actuellement disponibles suggèrent que les corticoïdes administrés aux patients atteints de pneumonie contribuent généralement à accélérer la vitesse de résolution des symptômes.
L’utilisation …

Full Story »

Antibiotiques pour prévenir les complications suppuratives des infections respiratoires indifférenciées aiguës chez l’enfant de moins de 5 ans

Read the full review here
Les essais cliniques n’apportent pas suffisamment de preuves de l’efficacité réelle (efficacité et innocuité) des antibiotiques dans la réduction du risque d’otite ou de pneumonie chez les enfants âgés de 2 à 59 mois souffrant d’infection respiratoire aiguë (IRA) indifférenciées.
Les IRA …

Full Story »

Antibiotiques contre la pneumonie de l’enfant acquise en communauté

Read the full review here
Les essais randomisés contrôlés apportent des preuves contrastées sur l’efficacité, chez l’enfant, de divers antibiotiques contre la pneumonie acquise en communauté (PAC). Pour le traitement ambulatoire des patients souffrant de PAC, l’amoxicilline peut représenter une alternative au cotrimoxazole. La quantité limitée …

Full Story »

Antibiotiques contre la pneumonie acquise en communauté chez l’adulte traité en externe

Read the full review here
Les essais randomisés contrôlés (ERC) n’apportent pas de preuves suffisantes de l’efficacité des divers traitements antibiotiques chez les patients âgés de plus de 12 ans avec un diagnostic de pneumonie acquise en communauté (PAC).
La PAC est associée à des taux de …

Full Story »

Solution de réhydratation orale d’une osmolarité  réduite traiter la déshydratation causée par une diarrhée aiguë chez les enfants

Read the full review here
Chez les enfants hospitalisés pour diarrhée, la SRO d’une osmolarité réduite (osmolarité totale ≤ 250 mmol/L avec une teneur réduite en sodium) par rapport à la norme de SRO de l’OMS (90 mmol/L sodium, 111 glucose mmol/L, osmolarité totale 311 mmol/L) …

Full Story »

Solution de réhydratation orale à base de polymères pour le traitement de la diarrhée aqueuse aiguë

Read the full review here
Les SRO à base de polymère présentent certains avantages par rapport aux SRO ≥ 310 (la SRO originale était basée sur le glucose et avaient une osmolarité ≥ 310 mOsm/L) pour traiter la diarrhée de toute cause, y compris celle causée …

Full Story »

Réhydratation par voie orale versus intraveineuse pour traiter la déshydratation due à une gastroentérite chez les enfants

Read the full review here
Il n’y avait pas de différences cliniques importantes entre la thérapie de réhydratation orale et la thérapie de réhydratation par voie intraveineuse pour la réhydratation causée par une gastroentérite aiguë chez les enfants.
La déshydratation causée par la gastroentérite est une complication …

Full Story »

Solution saline de réhydratation orale pour le traitement du choléra : solutions ≤ 270 mOsm/L  vs solutions ≥ 310 mOsm/L

Read the full review here
Chez les patients atteints de choléra, les SRO ≤ 270 sont associées à une hyponatrémie biochimique par rapport aux SRO ≥ 310 (soit 90 mmol/L de sodium, 20 mmol/L de potassium, 80 mmol/L de chlorure, 10 mmol/L de citrate et 111 …

Full Story »