Comparaison entre un soutien nutritionnel entéral précoce et tardif en cas de brûlures

Read the full review here

Cette étude systématique n’a pas fourni de preuves suffisantes pour étayer ou réfuter l’efficacité d’un soutien nutritionnel entéral précoce par rapport à un soutien nutritionnel tardif chez les adultes souffrant de brûlures. Les essais ont mis en évidence des résultats prometteurs, qui suggèrent qu’un soutien nutritionnel entéral précoce peut émousser la réponse hypermétabolique à une lésion thermique, mais ces résultats ne suffisent pas pour fournir des recommandations claires pour la pratique.

Une brûlure augmente les besoins métaboliques de l’organisme et donc les besoins nutritionnels. Un approvisionnement suffisant en nutriments est censé diminuer l’incidence des anomalies métaboliques, ce qui réduit la morbidité par sepsis, améliore le taux de survie et entraîne une diminution de la longueur du séjour à l’hôpital. Le soutien nutritionnel entéral est la meilleure méthode d’alimentation pour les patients qui sont incapables d’obtenir une prise orale adéquate pour maintenir le fonctionnement gastro-intestinal. Il est cependant nécessaire de déterminer à quel moment il est le plus efficace (précoce ou tardif). Cette étude évalue l’efficacité et l’innocuité d’un soutien nutritionnel entéral précoce par rapport à un soutien nutritionnel entéral tardif chez les adultes souffrant de brûlures.

Add yours ↓

Comments are closed.