Comparaison entre une alimentation entérale riche en glucides, riche en protéines et faible en lipides et une alimentation entérale faible en glucides, riche en protéines et riche en lipides en cas de brûlures

Read the full review here

Les données disponibles suggèrent que le recours à une alimentation entérale riche en glucides, riche en protéines et faible en lipides chez les patients présentant des brûlures sur au moins 10 % de leur surface corporelle totale pourrait réduire l’incidence de la pneumonie par rapport à une alimentation entérale faible en glucides, riche en protéines et riche en lipides. Les données disponibles ne sont pas concluantes en ce qui concerne l’effet de l’une ou l’autre forme d’alimentation entérale sur la mortalité. Notez que les données disponibles sont limitées à deux petites études pour lesquelles le risque de partialité est jugé modéré.

Chez les personnes souffrant de brûlures, les besoins énergétiques et protéiniques doublent par rapport aux besoins d’une personne en bonne santé. Une alimentation entérale agressive riche en protéines est utilisée dans la période post-brûlure pour améliorer la récupération et la guérison. Un soutien nutritionnel inapproprié peut néanmoins entraîner des résultats indésirables. Cette étude examine les preuves de l’amélioration des résultats cliniques chez les patients souffrant de brûlures et recevant une alimentation entérale riche en glucides, riche en protéines et faible en lipides (alimentation entérale riche en glucides) par rapport à ceux recevant une alimentation entérale faible en glucides, riche en protéines et riche en lipides (alimentation entérale riche en lipides).

Add yours ↓

Comments are closed.