Interventions en vue de prévenir les blessures chez les dépendants à l’alcool

Read the full review here

Les interventions liées à la consommation excessive d’alcool semblent réduire les blessures ainsi que les événements les provoquant (p. ex. les chutes, accidents de la route, tentatives de suicide). Puisque les blessures sont la principale cause de morbidité et de mortalité en cas de consommation excessive d’alcool, des études plus importantes ont été mises en place pour évaluer l’efficacité des traitements liés à la dépendance à l’alcool en vue de réduire les blessures.

Une corrélation a été établie entre la consommation d’alcool et les blessures causées par des accidents de la route, des chutes, des noyades, des incendies, des brûlures, ainsi que par des actes de violence. Aux États-Unis, la moitié des 100 000 décès attribués à l’alcool chaque année sont liés à des blessures intentionnelles et non intentionnelles. Déterminer si les interventions se révèlent efficaces en vue de réduire les blessures liées à la consommation d’alcool, qu’elles soient intentionnelles ou non, représente donc un enjeu de santé publique majeur. Cette étude évalue l’efficacité des interventions liées à la consommation excessive d’alcool vis-à-vis du risque de blessure qui en découle.

Add yours ↓

Comments are closed.