Interventions pour le traitement des fractures de la diaphyse fémorale chez les enfants et les adolescents

Read the full review here

Il n’y a pas suffisamment de preuves sur les avantages et les inconvénients des comparaisons indépendantes des interventions chirurgicales et non chirurgicales pour traiter les fractures de la diaphyse fémorale. De plus, il n’y a pas suffisamment de preuves pour savoir si la fonction à long terme diffère entre les interventions chirurgicales et conservatrices des fractures des os de la cuisse chez les enfants et les adolescents. Cependant, les données provenant de la comparaison entre le traitement chirurgical et le traitement conservateur montrent que la chirurgie a entraîné de faibles taux de cal vicieux, bien qu’elle puisse être associée à des événements indésirables graves. De même, le clouage interne peut aider à accélérer la récupération.

Les fractures de la diaphyse fémorale, bien que rares, sont des blessures graves qui affectent la qualité de vie des enfants et de leurs aidants, ce qui peut entraîner une morbidité à long terme. Le traitement, souvent à l’hôpital, des fractures de la diaphyse fémorale va des fixations chirurgicales au traitement conservateur associé à une immobilisation prolongée. Le but de cette revue était d’évaluer les avantages et les inconvénients des interventions pour le traitement des fractures de la diaphyse fémorale chez les enfants et les adolescents.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment