Interventions pour l’impétigo

Read the full review here

Des preuves probantes sont apportées sur une efficacité égale ou supérieure  de la mupirocine topique et de l’acide fusidique topique, versus les traitements par voie orale. Étant donné que peu d’études ont été faites chez les personnes atteintes d’impétigo, il n’est pas certain que les antibiotiques par voie orale soient supérieurs aux antibiotiques topiques dans cette maladie. L’acide fusidique et la mupirocine sont d’une efficacité similaire. La pénicilline n’était pas aussi efficace que la plupart des autres antibiotiques. Peu de preuves existent pour appuyer les mesures de désinfection pour soigner l’impétigo.

L’impétigo est une infection cutanée bactérienne superficielle commune et contagieuse qui touche habituellement les jeunes enfants. L’impétigo provoque des lésions ressemblant à des cloques, qui peuvent se remplir de pus et former des croûtes. Gratter peut propager l’infection. Il n’y a pas de traitement standard et les recommandations diffèrent grandement d’un endroit à l’autre. Parmi les traitements, on trouve différents antibiotiques oraux ou à usage local ainsi que des antiseptiques. Ce rapport évalue les effets des traitements de l’impétigo, y compris les traitements non médicamenteux et la technique « d’attendre que ça passe ». La pénicilline n’est pas aussi efficace que la plupart des autres antibiotiques. Le mupirocine et la fucidine, antibiotiques locaux, sont aussi voir plus efficaces que les traitements oraux. En raison du manque d’études sur les personnes avec un impétigo invasif, il n’est pas établi que les antibiotiques oraux soient plus efficaces que les antibiotiques locaux. L’acide fusidique, la mupirocine et la rétapamuline ont des effets similaires et les autres traitements locaux semblent moins efficaces. Les effets des antiseptiques dans le traitement de l’impétigo ne sont pas prouvés.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment