Interventions psychologiques précoces pour traiter les symptômes de stress post-traumatique aigu

Read the full review here

En comparaison au groupe liste d’attente et aux interventions de soutien, les interventions cognitivo-comportementales individuelles centrées sur le traumatisme se sont avérées efficaces, à court terme, pour les personnes présentant des symptômes de stress post-traumatique aigu. Cependant, ces résultats sont à interpréter avec prudence car la qualité des essais était variable, les échantillons étaient petits et il a été noté une hétérogénéité inexpliquée. Les résultats de cette revue concordent avec les appels lancés en faveur de la mise en place d’un système de soins par paliers ou stratifié dans lequel les patients les plus symptomatiques se voient proposer des interventions plus complexes.

La réduction de la détresse psychologique à la suite d’événements traumatiques est une préoccupation majeure. Les revues systématiques laissent à penser que les interventions qui ciblent toute personne exposée à un tel événement ne sont pas efficaces pour prévenir l’ESPT. Récemment, d’autres formes d’intervention ont été développées dans le but de traiter les problèmes de stress traumatique aigu. Cette revue évalue des essais randomisés portant sur des interventions et des traitements psychologiques mis en place dans les trois mois qui ont suivi un événement traumatique et destinés à traiter les réactions de stress post-traumatique aigu.

Add yours ↓

Comments are closed.