Interventions psychosociales visant à prévenir les troubles psychologiques chez les officiers des forces de l’ordre

Read the full review here

Certaines données, issues d’études individuelles, à petite échelle et de qualité moindre, laissent penser que les interventions psychosociales sont bénéfiques pour les officiers de police ; elles influent sur les symptômes physiques et psychologiques tels que l’anxiété, la dépression, les troubles du sommeil, le cynisme, la colère, l’ESPT, les problèmes conjugaux et les symptômes de détresse. Aucune donnée relatives aux effets indésirables n’est disponible.

Les interventions psychosociales sont largement déployées pour prévenir les troubles psychologiques chez les officiers des forces de l’ordre. Cette revue est destinée à évaluer l’efficacité et l’efficacité comparative des interventions psychosociales dans la prévention des troubles psychologiques chez les officiers des forces de l’ordre.

Add yours ↓

Comments are closed.