La chirurgie salvatrice et conservatrice pour les traumatismes abdominaux

Read the full review here

Il n’y a qu’un nombre limité de preuves pouvant appuyer l’efficacité de la chirurgie salvatrice et conservatrice par rapport à la laparotomie traditionnelle chez les patients atteints de traumatisme abdominal grave, de plus son bienfait n’a pas été reconnu. Les patients souffrant de traumatismes graves sont généralement instables et pourraient souffrir de complications éventuelles telles que des saignements, acidose, hypothermie et coagulopathie.

Chez toute tranche d’âge, le traumatisme est l’une des causes principales de mortalité. Le  «trio mortel» d’acidose, d’hypothermie et de coagulopathie a été reconnu comme une cause de mortalité considérable chez les patients souffrants de lésions traumatiques. Deux facteurs jouent un rôle essentiel dans la prévention de ce trio mortel: un contrôle précoce du saignement et la prévention en cas de perte accrue de chaleur. Chez les patients souffrant de traumatismes abdominaux, la chirurgie salvatrice et conservatrice évite de longues procédures pour les patients instables, elle stabilise d’éventuels problèmes qui peuvent se révéler fatals au début de l’opération, et permet une chirurgie planifiée après un début de réanimation fructueux. Cette étude examine les effets de la chirurgie salvatrice et conservatrice par rapport à un traitement chirurgical traditionnel immédiat et définitif chez les patients souffrant de traumatismes abdominaux graves.

Add yours ↓

Comments are closed.