L’alimentation supplémentaire pour améliorer la santé des nourrissons et des enfants défavorisés: qu’est ce qui fonctionne et pourquoi?

Read the full review here

Une mise en œuvre efficace garantit que les enfants reçoivent des aliments supplémentaires comme prévu et que les programmes sont conçus en fonction des besoins des enfants ainsi que de ceux de leurs aidants.

L’objectif de l’évaluation réaliste, menée parallèlement à cette étude systématique, était de déterminer les mécanismes de mise en œuvre effective des programmes d’alimentation supplémentaire chez les nourrissons et les enfants dans les pays à revenu faible et intermédiaire (LMIC). Ce tour d’horizon des études expérimentales et quasi-expérimentales a mis en évidence cinq mécanismes clés à l’appui d’une mise en œuvre effective : (1) le supplément correspondait aux besoins de l’enfant; (2) des mesures étaient en place pour veiller à ce que l’enfant reçoive et consomme le supplément en plus de sa nourriture habituelle; (3) l’aidant était à même d’apprendre et de s’adapter à la suite d’une intervention ; (4) l’aidant était réceptif et sensible à l’intervention spécifique proposée; et (5) les membres du programme étaient motivés et à même de maintenir la chaîne d’approvisionnement, de soutenir les aidants qui devaient fournir le supplément et d’adapter leurs efforts aux progrès enregistrés localement. Les philosophies qui sous-tendent les programmes alimentaires sont généralement saines et s’appuient sur des données biologiques probantes venant étayer le recours à l’alimentation supplémentaire pour les enfants sous-alimentés. Toutefois, une mise en œuvre efficace de ces programmes est cruciale pour atteindre les résultats escomptés. Étant donné que les éléments de preuve proviennent en grande partie d’études dont la méthodologie et le niveau de qualité varient, il demeure nécessaire de mener des recherches de qualité faisant intervenir diverses méthodes, sur l’efficacité, la viabilité et la mise en œuvre de programmes alimentaires supplémentaires à grande échelle dans les LMIC.

Add Comment Add yours ↓

Leave a Reply