L’avantage d’un diagnostic moléculaire du virus Zika à partir des échantillons d’urine

Read the full review here

Les prélèvements d’urine et du sérum pour une analyse moléculaire sont recommandés pour diagnostiquer l’infection par le virus Zika chez les patients. L’utilisation des urines est une bonne méthode d’échantillonnage de substitution lorsque la collecte de sang est problématique.

Il est difficile de poser un diagnostic de l’infection par le virus Zika uniquement d’après les signes et des symptômes, en raison de la présence simultanée d’autres virus. De plus, l’infection est asymptomatique chez la plupart des adultes en santé. L’étude a mis en lumière différentes méthodes de diagnostic du virus Zika, et plus particulièrement des méthodes d’échantillonnage non invasif. Les méthodes de recherche systématique ont été utilisées, mais les méthodes d’analyse ne sont pas décrites. On a recensé douze (12) études (principalement des études de cas unique) sur l’utilisation des échantillons d’urine aux fins de détection par RT-PCR du virus Zika.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment