Les décisions d’évacuer les logements en réponse aux ouragans Katrina et Rita

Read the full review here

Une décision d’évacuer les logements est déterminée le plus directement par l’impact du vent. Les impacts hydrologiques n’ont pas autant d’influence sur les décisions d’évacuer que l’impact du vent. Les avertissements officiels et les zones à risque ont également un effet direct sur les décisions d’évacuer.

Cette méta-analyse statistique cherche à étudier pourquoi certaines personnes ont été évacuées alors que d’autres non dans le contexte d’un ouragan. Les facteurs avec des effets forts et consistants sur la décision d’évacuer comprennent le statut de propriétaire, les avertissements officiels, les zones à risque, voir d’autres quitter leur logement, les impacts hydrologiques prévus et l’impact du vent prévu. La présence d’enfants dans le logement, le fait d’être une femme, le recours aux medias pour les informations sur la tempête et l’intensité de l’ouragan ont été des facteurs avec des effets moins forts. Cela peut être dû à une médiation à travers des variables psychologiques.

Add yours ↓

Comments are closed.