Les suppléments alimentaires pour améliorer la santé physique et psychosociale des enfants socio-économiquement défavorisés, âgés de trois mois à cinq ans

Read the full review here

Dans les pays à revenu faible et intermédiaire, la fourniture de nourriture supplémentaire aux enfants âgés de trois mois à cinq ans peut entraîner de petits gains de poids et de taille, ainsi que des augmentations modérées des taux d’hémoglobine. Des effets positifs sont également observés sur le développement psychomoteur, tandis que, pour ce qui concerne l’impact sur le développement mental, les données vont en sens divers.

La dénutrition est une cause de mortalité infantile; elle est en partie responsable de la mort de plus de trois millions d’enfants en 2011. De plus, la dénutrition peut entraîner un risque accru d’infection, un retard de développement et un mauvais fonctionnement cognitif chez l’enfant, et déboucher sur des maladies chroniques à l’âge adulte. D’où l’importance fondamentale des éléments prouvant l’efficacité des interventions sur le plan nutritionnel pour les jeunes enfants. L’étude a également révélé que la nourriture était souvent redistribuée au sein de la famille. Lorsque l’alimentation était distribuée à domicile, les enfants ne bénéficiaient que de 36 % de l’apport énergétique fourni par le supplément. Toutefois, lorsque les suppléments alimentaires étaient donnés à la garderie ou dans un centre alimentaire, il y avait beaucoup moins de fuite : les enfants recevaient 85% de l’énergie fournie par le supplément. Les suppléments alimentaires étaient plus efficaces chez les jeunes enfants (âgés de moins de deux ans) et chez les enfants les plus pauvres ou moins bien nourris. Les programmes alimentaire généralement plus efficaces étaient ceux qui étaient bien supervisés et ceux dans le cadre desquels une proportion plus élevée de l’apport quotidien recommandé en énergie était fournie. Dans les pays à revenu élevé, deux études ont constaté l’absence d’avantage pour la croissance. La seule étude efficace concernait des enfants de la population autochtone.

Add Comment Add yours ↓

Leave a Reply