Médicaments pour le traitement de la schistosomiase urinaire

Read the full review here

Le praziquantel et le métrifonate sont des traitements efficaces contre la schistosomiase urinaire et ont peu d’effets indésirables. Le métrifonate nécessite des administrations multiples et est donc moins pratique, sur le plan opérationnel, pour les programmes de contrôle communautaires. Les preuves sur les dérivés de l’artémisinine sont actuellement peu concluantes et des recherches plus approfondies sur les thérapies combinées sont nécessaires.

La schistosomiase urinaire est causée par la douve du sang, Schistosoma haematobium, dont la transmission s’effectue au contact d’une eau contaminée. Les vers résident dans les vaisseaux sanguins de la vessie et provoquent une schistosomiase urinaire pouvant entraîner des problèmes de santé à long terme. La maladie est fréquente dans les pays d’Afrique et de la Méditerranée orientale, en particulier dans les zones rurales pauvres. Cette revue évalue les médicaments antibilharziens, utilisés seuls ou en combinaison, pour le traitement de la schistosomiase urinaire.

Add yours ↓

Comments are closed.