Mesures barrières visant à stopper ou réduire la propagation des virus respiratoires

Read the full review here

Certaines études montrent que des gestes simples et bon marché, tels que le lavage des mains, contribueraient à réduire la transmission des virus respiratoires responsables d’épidémies. Lorsque des barrières contre la transmission et des mesures d’isolement et d’hygiène sont mises en place, elles enrayent efficacement les épidémies d’infections respiratoires. Les masques chirurgicaux et les appareils de protection respiratoire N95 se révèlent être les mesures de protection les plus complètes et les mieux observées. Cependant, la mise en œuvre à long terme de ces mesures représente un défi dans les cas où aucune menace d’épidémie n’est détectée.

Les pandémies et épidémies virales d’infections respiratoires aiguës, comme la grippe ou le syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS) sont une menace mondiale. Le recours aux vaccins et aux médicaments antiviraux ne garantit pas forcément l’arrêt de la transmission des virus. L’objectif de cette revue visait à étudier l’efficacité (avantages et inconvénients) des mesures barrières visant à stopper ou réduire la propagation des virus respiratoires.

Add yours ↓

Comments are closed.