Prolonger la durée de l’allaitement maternel grâce aux soins primaires

Read the full review here (not open access – pay per view)

Bien qu’il existe des données probantes appuyant l’efficacité des stratégies de soins primaires pour prolonger la durée de l’allaitement maternel, il est nécessaire de mener des études largement représentatives et bien conçues pour tester l’effet de la combinaison de procédures ; de préférence pendant les périodes prénatale et postnatale, afin d’encourager l’élaboration de protocoles fondés sur des preuves relatives à la promotion, à la protection et au maintien de l’allaitement maternel dans les soins de santé primaires.

L’allaitement maternel peut avoir des effets positifs sur le développement et la santé du nourrisson. l’Initiative « hôpitaux amis des bébés » a encouragé les hôpitaux à prendre des mesures pour assurer le succès de l’allaitement maternel. La présente analyse documentaire donne un aperçu de l’efficacité des stratégies et des procédures utilisées pour prolonger la durée de l’allaitement. Soixante-quatre essais expérimentaux ou quasi expérimentaux ont été inclus dans cette analyse. Vingt-sept d’entre eux présentaient des problèmes méthodologiques après évaluation de la qualité ; ce qui a soulevé des doutes quant à la pertinence des résultats. Les résultats ont montré que la forme d’intervention la plus efficace pour prolonger la durée de l’allaitement maternel est celle qui est intensive et à long terme, combinée à la sensibilisation, à l’orientation et au soutien. La seule forme d’intervention efficace pendant les soins prénatals était la thérapie de groupe. Les visites postnatales à domicile, qui permettent d’obtenir de plus amples informations, de résoudre des problèmes et de soutenir l’allaitement maternel ainsi que des séances de thérapie individuelle, se sont toutes révélées efficaces. Les interventions sans interaction directe, à petite échelle ou contenant des informations contradictoires, ne semblent pas avoir d’effet.

Add yours ↓

Comments are closed.