Stratégies actuelles et succès dans la participation des femmes à la lutte antivectorielle

Read the full review here

Les femmes peuvent participer avec succès aux programmes de lutte antivectorielle menés au niveau communautaire, qu’il s’agisse d’activités de lutte antivectorielle génératrices de revenus, y compris des microentreprises,  soit des programmes rémunérés aux niveaux communautaire et national ou bien ded postes de bénévoles.

Cette révision systématique visait àévaluer et résumer de manière critique les preuves concernant l’efficacité des femmes participant à la lutte antivectorielle. Vingt-trois articles (17 études uniques) ont été inclus; fou paludisme (n = 10), dengue (n = 8), trypanosomiase humaine africaine (n = 3), schistosomiase (n = 1) ou une combinaison (paludisme et schistosomiase, n = 1).  L’approche GRADE a été utilisée pour évaluer la qualité.

Des lacunes et des limites significatives dans les preuves ont été identifiées concernant l’efficacité relative de la lutte antivectorielle dans les programmes de lutte antivectorielle, centrés sur les femmes. Trois domaines principaux ont été étudiés : mise en œuvre du sommet vers la base des stratégies des programmes de contrôle nationaux ; programmes de micro-entreprises en lutte antivectorielle ; et stratégies de lutte antivectorielle engagées par la communauté.

Add yours ↓

Comments are closed.