Traitement psychologique de l’état de stress post-traumatique chronique

Read the full review here

Bien que les données relatives à la comparaison des différentes approches thérapeutiques soit très limitée, il ressort de celles-ci que la thérapie individuelle cognitivo-comportementale (TCC) centrée sur le traumatisme/thérapie par exposition (TF-CBT) et la désensibilisation et retraitement par les mouvements oculaires (thérapie EMDR) réduisent plus efficacement les symptômes de l’ESPT évalués par un clinicien  que le groupe liste d’attente/soins classiques  ; les séances individuelles de TF-CBT, d’EDMR et de TCC non centrée sur le traumatisme ont la même efficacité thérapeutique dans le traitement de l’ESPT immédiatement après la période de traitement ; les données pointent également vers une supériorité de la TF-CBT et de l’EDMR sur la TCC non centrée sur le traumatisme un à quatre mois après le traitement ; enfin, les résultats montrent que, en séance individuelle, la TF-CBT, l’EDMR et la TCC non centrée sur le traumatisme sont plus efficaces que d’autres thérapies.

L’état de stress post-traumatique (ESPT) est un trouble anxieux, souvent traité par des thérapies psychologiques. Dans des versions précédentes de cette revue, et dans d’autres méta-analyses, les données soulignaient l’efficacité de ces traitements, les traitements centrés sur le traumatisme étaient notamment plus efficaces que les traitements non-centrés sur le traumatisme. Cette revue a évalué les effets des thérapies psychologiques dans le traitement des adultes souffrant d’état de stress post-traumatique chronique (ESPT).

Add yours ↓

Comments are closed.