Transmission du virus Zika par le lait maternel et d’autres liquides organiques liés à l’allaitement

Read the full review here

Le ZIKV a été détecté dans le lait maternel des toutes trois mères infectées par le ZIKV, cependant les données étaient insuffisantes pour conclure à la transmission du ZIKV par l’allaitement.

L’infection par le virus Zika (ZIKV) était considérée comme une fièvre légère jusqu’à récemment, quand une épidémie en Amérique du Sud a révélé que le virus pouvait provoquer une microcéphalie et d’autres troubles neurologiques. Le ZIKV est principalement transmis par les moustiques, mais peut également se transmettre d’une personne à l’autre. Cette revue visait à examiner les preuves de transmission de l’allaitement par des mères infectées par le ZIKV à leurs enfants. Un examen systématique des études d’observation, des études de cas et des rapports de surveillance impliquant des femmes allaitantes infectées par le ZIKV dans plusieurs bases de données internationales a identifié trois cas d’infection par le ZIKV chez des mères allaitantes près du moment de l’accouchement. Deux des trois (2/3) nouveau-nés associés présentaient des signes d’infection par le ZIKV.  Le ZIKV a été détecté dans le lait maternel des trois mères.  Les résultats de la détection du lait maternel étaient positifs chez toutes les mères (3/3) par RT-PCR, un résultat était positif par culture (1/3) et aucun n’a été testé avec des anticorps spécifiques du ZIKV.

Add yours ↓

Comments are closed.