Directives provisoires à l’intention des prestataires de soins de santé s’occupant de femmes en âge de procréer et susceptibles d’être exposées au virus Zika

Read the full guidance here

Mise à jour CDC des directives provisoires, mars 2016

Ces directives correspondent à une mise à jour des directives précédentes Prestataires de soins de santé américains prenant en charge des femmes en âge de procréer exposées au virus Zika. Ces directives sont basées sur des données disponibles limitées sur la persistance de l’ARN du virus Zika dans le sang et le sperme. Les femmes atteintes de maladie à virus Zika devraient attendre au moins 8 semaines après l’apparition des symptômes pour tenter de procréer, et les hommes atteints de maladie à virus Zika devraient attendre au moins 6 mois après l’apparition des symptômes pour tenter de procréer. Le contenu comprend des « recommandations de consultation contre les idées préconçues pour les femmes susceptibles d’être exposées au virus Zika qui ne résident pas dans une zone de transmission active du virus Zika », « des recommandations de consultation contre les idées préconçues  pour les hommes potentiellement exposés au virus Zika qui ne résident pas dans une zone de transmission active du virus Zika », des « recommandations de consultation contre les idées préconçues  pour les femmes et leurs partenaires résidant dans des zones de transmission active du virus Zika », de suite « recommandations sur le dépistage des personnes essayant de concevoir », des « considérations spéciales pour les femmes suivant un traitement de fertilité », et des « recommandations mises à jour sur le dépistage du Zika chez les femmes enceintes potentiellement exposées au virus ».

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment