Directives provisoires pour les consultations préconception et la prévention de la transmission sexuelle du virus Zika aux personnes potentiellement exposées au virus Zika

Read the full guidance here

Directives provisoires des CDC, octobre 2016

Ces directives sont destinés aux personnes potentiellement exposées au virus Zika qui envisagent de concevoir et comprend des directives provisoires afin de prévenir la transmission du virus Zika par contact sexuel. La mise à jour a été élaborée afin de combiner les recommandations antérieures en un document unique. Sur la base de nouvelles données, bien que limitées, le CDC recommande désormais à tous les hommes potentiellement exposés au virus Zika qui envisagent d’essayer de concevoir avec leur partenaire, quel que soit leur statut symptomatique, d’attendre au moins 6 mois après apparition des symptômes (si symptomatiques) ou le dernier jour d’exposition potentielle au virus Zika (si asymptomatiques) avant de tenter de concevoir. Il est recommandé aux femmes potentiellement exposée au virus Zika d’attendre au moins 8 semaines après le début des symptômes (si symptomatiques) ou la dernière exposition potentielle au virus Zika (si asymptomatique). Le contenu comprend des directives pour les « couples envisageant de concevoir qui ne vivent pas dans des zones de transmission active du virus Zika », les « couples souhaitant concevoir dans lesquels un ou les deux partenaires vivent dans des zones de transmission active du virus Zika », « les considérations spéciales s’appliquant aux femmes qui suivent un traitement de fertilité », « les couples dont la femme n’est pas enceinte et ne prévoie pas de l’être dans un avenir proche »,  « les femmes enceintes et leurs partenaires », et les « tests de dépistage du virus Zika ».

Add yours ↓

Comments are closed.