Epidémiologie du virus Zika

Read the full review here

Les preuves supportent l’hypothèse que le virus Zika circulait en Afrique et en Asie depuis des décennies et n’a été introduit que récemment aux Amériques.

Depuis 1947, le virus Zika a été identifié de manière sporadique chez l’homme en Afrique et en Asie. Cependant, la maladie du virus Zika cliniquement conséquente n’avait pas été documentée dans les Amériques avant l’épidémie actuelle. Cette étude a entrepris une recherche systématique dans la littérature pour identifier les preuves d’infection par le virus Zika chez l’homme de 1947 à 2007. Les données extraites comprenaient la séroprévalence, la distribution par âge des résultats de test positifs et les modalités de test sérologique utilisées. Au total, 76,articles ont été inclus dans cette revue. Des preuves d’infection par le virus Zika chez l’homme ont été découvertes dans 29 pays d’Afrique, 8thpays d’Asie et 1 pays d’Europe. La séroprévalence au niveau national de l’infection par le virus Zika variait de 0,4% à 53,3%. On a constaté que la séroprévalence de l’infection par le virus Zika augmentait au cours de la vie, de sorte que 15% à 40% des individus en âge de procréer ont peut-être déjà été infectés. Aucune différence significative n’a été observée entre les estimations de la séroprévalence selon différentes modalités de test sérologique. Le risque de biais n’a pas été évalué.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment