Il est possible qu’une réglementation par les pouvoirs publics et une formation concernant les prestataires de soins privés à but lucratif dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire améliorent la qualité des soins

Citation: Wiysonge CS, Abdullahi LH, Ndze VN, et al. Public stewardship of private for‐profit healthcare providers in low‐ and middle‐income countries. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016; (8): CD009855

De quoi s’agit-il ? La pandémie de COVID-19 constitue un fardeau de plus en plus lourd pour les systèmes de santé des pays à faible revenu et à revenu intermédiaire (PFRRI). Les recherches existantes sur les effets de la gestion publique des prestataires de soins privés pourraient fournir des informations aux décideurs politiques qui envisagent cette option.

Ce qui fonctionne : il est probable que la formation des prestataires de santé privés à but lucratif dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire améliore la qualité des soins.

Il est possible que la réglementation par les pouvoirs publics en matière de prestataires de soins privés à but lucratif dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire améliore la qualité des soins.

Il est possible que la formation et la réglementation par les pouvoirs publics en matière de prestataires de soins privés à but lucratif dans les pays à faible revenu et à revenu intermédiaire améliore la qualité des soins.

Ce qui ne fonctionne pas : sans objet.

Ce qui est incertain : les effets d’une coordination gouvernementale sur la qualité des services de soins de santé sont incertains.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment