Interventions pour prévenir la propagation de l’infestation chez les contacts étroits des personnes atteintes de gale

Read the full review here

Il n’y a actuellement aucune preuve permettant de dire si le traitement ou le conseil des personnes ayant été en contact avec des personnes infectées par la gale est efficace pour prévenir la propagation de l’infection par la gale.

La gale est une infection parasitaire commune. Les personnes peuvent être infectées par la gale pendant plusieurs semaines avant de développer des symptômes. Pendant ce temps, il est possible de transmettre l’infection à d’autres personnes. En conséquence, les personnes en contact avec des cas suspects d’infection par la gale reçoivent souvent des traitements préventifs pour tenter d’arrêter le développement des symptômes. Le traitement préventif vise également à prévenir la propagation de l’infection et à empêcher la personne qui était à l’origine de l’infection de se réinfecter. Cet examen évalue les effets des interventions prophylactiques sur les contacts des personnes atteintes de gale afin de prévenir une infestation par les contacts. Les auteurs ont recherché des études dans lesquelles des individus ayant été en contact avec les personnes infectées avaient reçu un traitement médical ou avaient reçu des conseils en matière d’hygiène personnelle afin d’empêcher la propagation de l’infection par la gale. Les critères d’inclusion comprenaient également des études conçues pour que le traitement reçu par les participants (médicaments ou conseils) soit déterminé par hasard. Aucune étude n’a trouvé une étude remplissant ces critères. Les chercheurs doivent mener des études auprès de personnes susceptibles d’avoir été en contact avec la peau d’une personne qui été diagnostiquée avec une infection à la gale au cours des six semaines précédentes.

Add yours ↓

Comments are closed.