La désinformation sur Internet à propos du virus Zika

Read the full review here

Il existe assez de données venant corroborer le fait que la liberté d’expression sur Internet permettrait à des informations erronées sur le Zika de gagner plus d’attention qu’elles le feraient dans un contexte plus restrictif. Des efforts doivent être déployés pour communiquer au public des résultats exacts de recherche.

Les éruptions récentes d’infections par le virus Zika dans les Amériques ont été fortement médiatisées et de la désinformation s’est propagée sur Internet. Cet article a pour but d’examiner la nature de cette désinformation et de comparer son ampleur dans deux moteurs de recherche populaires. L’étude révèle que Google et Bing donnent des informations qui contredisent les consensus scientifiques sur Zika publiés par le CDC (Center for Disease Control and Prevention). Six sites web contenant de la désinformation ont été trouvés dans les 20 premières pages de résultats de Google et un, dans les 20 premières pages de Bing. La possibilité de diffuser de l’information sur Internet comporte aussi des risques de désinformation. Afin de combattre la désinformation, les résultats de recherche pertinents devraient faire l’objet d’une publicité appropriée.

Add yours ↓

Comments are closed.