La réduction des admissions et les sorties précoces grâce à l’hospitalisation à domicile pourraient libérer des lits dans les hôpitaux pour des personnes atteintes de COVID-19

Citation: Shepperd  S, Iliffe  S, Doll  HA, et al. Admission avoidance hospital at home. Cochrane Database of Systematic Reviews 2016; (9): CD007491

Citation: Gonçalves‐Bradley DC, Iliffe  S, Doll  HA, et al. Early discharge hospital at home. Cochrane Database of Systematic Reviews 2017; (6): CD000356

De quoi s’agit-il ? Des services tels que l’hospitalisation à domicile offrent une alternative à l’hospitalisation classique et peuvent réduire la demande de lits d’hôpitaux. Ces dispositifs permettent de réduire le nombre d’admissions de patients ou facilitent leur sortie précoce de l’hôpital. Les données disponibles à ce jour ne peuvent être appliquées directement à la population hospitalisée pour le COVID-19, mais elles peuvent être utilisées par les coordinateurs des services de santé cherchant des alternatives à l’hospitalisation pour d’autres populations de patients, libérant ainsi des lits dans les hôpitaux pour des personnes atteintes de COVID-19.

Dans ces deux revues systématiques Cochrane, les auteurs ont analysé des essais randomisés sur les effets de la réduction du nombre d’admissions à l’hôpital et sur les sorties précoces grâce à l’hospitalisation à domicile. Les recherches ont été achevées en mars 2016 pour l’analyse de la réduction du nombre d’admissions (16 études incluses) et en janvier 2017 pour l’analyse des sorties précoces (32 études incluses). Ces revues sont en cours de mise à jour et comprendront un vaste essai sur la réduction des admissions grâce à l’hospitalisation à domicile qui n’a pas encore été publié.

Ce qui fonctionne : L’hospitalisation à domicile, avec possibilité de transfert à l’hôpital, peut constituer une alternative efficace aux soins hospitaliers pour un groupe sélectionné de patients âgés nécessitant une hospitalisation.

L’hospitalisation à domicile après une sortie anticipée réduit probablement la durée du séjour à l’hôpital chez des personnes qui se remettent d’un accident vasculaire cérébral.

L’hospitalisation à domicile après une sortie anticipée chez des personnes âgées présentant un ensemble de pathologies nécessitant une hospitalisation peut réduire la durée de leur séjour.

L’hospitalisation à domicile anticipée après une intervention chirurgicale (la plupart des essais a recruté des personnes se remettant d’une chirurgie orthopédique) réduit la durée du séjour à l’hôpital.

Ce qui ne fonctionne pas : Aucune remarque.

Ce qui est incertain : Les effets de l’hospitalisation à domicile pour réduire les admissions à l’hôpital sur les coûts des services de santé sont incertains.

Les effets de l’hospitalisation à domicile après une sortie anticipée sont incertains sur les résultats sanitaires, les réadmissions à l’hôpital et les coûts.

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Add yours ↓

Comments are closed.