La santé mobile peut réduire les coûts dans certains domaines des soins de santé

Citation: Iribarren SJ, Cato K, Falzon L, et al. What is the economic evidence for mHealth? A systematic review of economic evaluations of mHealth solutions. PLOS One 2017; 12: e0170581

De quoi s’agit-il ? La pandémie de COVID-19 met à rude épreuve les systèmes de santé. Les recherches existantes sur la rentabilité de la santé mobile pour offrir des soins peuvent fournir des informations utiles aux décideurs politiques.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché des études évaluant les coûts et les résultats de la santé mobile (dont l’utilisation de téléphones portables, de dispositifs de surveillance de patient, d’assistants numériques personnels et d’autres appareils sans fil pour soutenir les pratiques médicales ainsi que les pratiques de santé publique). Ils ont limité leurs recherches aux études publiées en anglais jusqu’en avril 2016. Ils ont analysé 39 évaluations économiques portant sur la santé mobile en lien avec la communication pour le changement de comportement (27 études), la collecte de données (7) et la prestation de services (5). La majorité de ces études (34) provenaient de pays à revenu supérieur et intermédiaire supérieur.

Ce qui a été constaté : La santé mobile, utilisée comme intervention primaire ou composante d’une intervention, serait économiquement avantageuse et réduirait les coûts.

La communication par messagerie texte et les applications constituent des plateformes efficaces pour fournir des soins de santé mobiles.

Utiliser des appareils mobiles dans le but de détecter des maladies et d’effectuer des analyses sur les lieux d’intervention est très susceptible d’améliorer l’accès au dépistage et peut être rentable.

Les effets économiques de la santé mobile sur les pays à revenu faible et faible intermédiaire restent incertains.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment