Le le rôle de la traçabilité des contacts dans la prise en charge de l’épidémie du virus Ebola en Afrique occidentale en 2014

Read the full review here

La traçabilité des contacts ne peut pas être un outil efficace de gestion des maladies sans une relation cohérente entre les communautés locales et les autorités de santé publique et sans un système de soins de santé adéquat. 

La traçabilité des contacts consiste à “identifier, évaluer et prendre en charge les personnes qui ont été exposées à la maladie à virus d’Ebola (MVE) afin de prévenir toute transmission ultérieure”. Une fois que les personnes qui ont été en contact avec des cas confirmés ont été identifiées par le biais d’entrevues avec les personnes touchées, elles font l’objet d’une enquête, d’une surveillance et d’un soutien supplémentaires grâce aux visites de l’équipe de suivi.

Soixante articles ont été sélectionnés pour examiner le rôle de la ” traçabilité des contacts ” dans la prise en charge de la transmission de la MVE et pour identifier les obstacles rencontrés lors de la prise en charge de l’épidémie du virus Ebola en Afrique occidentale en 2014. Le fait d’accorder une identification et une réponse rapides à ceux qui sont à risque ou qui ont été infectés sans la présence de preuves de laboratoire a été bénéfique pendant la prise en charge de la maladie, mais le manque d’attention accordée à l’établissement d’un réseau de surveillance efficace a conduit à des cas secondaires ultérieurs. Par conséquent, le succès de la traçabilité des contacts exige une relation cohérente entre les communautés locales et les autorités de santé publique, ainsi qu’un système de santé adéquat.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment