Les effets d’un usage restreint de la tétine chez les nourrissons allaités et nés à terme pour l’augmentation de la durée de l’allaitement

Read the full review here

L’utilisation d’une tétine chez les nourrissons nourris au sein, nés à terme et en bonne santé, dès la naissance ou après l’allaitement, n’a pas eu d’effet significatif sur la prévalence ou la durée de l’allaitement exclusif et partiel jusqu’à l’âge de quatre mois. Les données permettant d’évaluer les difficultés d’allaitement à court terme auxquelles sont confrontées les mères et les effets à long terme des tétines sur la santé des nourrissons sont insuffisantes.

Offrir une tétine au lieu du sein au nourrisson pour le calmer peut réduire la fréquence de l’allaitement et donc la production de lait maternel et la durée de l’allaitement. La présente revue évalue l’effet de l’utilisation restreinte ou non restreinte de tétines chez les nouveau-nés nés à terme dont la mère a commencé à allaiter et a l’intention d’allaiter exclusivement au sein.

Add yours ↓

Comments are closed.