Les perceptions du public concernant les actions physiques visant à réduire la transmission des infections respiratoires

Citation: Teasdale E, Santer M, Geraghty AWA, Little P, Yardley L. Public perceptions of non-pharmaceutical interventions for reducing transmission of respiratory infection: systematic review and synthesis of qualitative studies. BMC Public Health 2014; 14: 589

De quoi s’agit-il ? Les actions physiques (telles que l’isolement ou la distanciation sociale, les mesures de protection individuelle notamment l’hygiène respiratoire et des mains, et les masques) sont utilisées pour prévenir ou réduire la propagation de COVID-19. Il est important de comprendre les perceptions du public concernant ces mesures.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont recherché une recherche qualitative sur les perceptions du public concernant les actions physiques visant à réduire la transmission des infections respiratoires. La recherche n’a pas été limitée par date ou langue de publication et a été effectuée en février 2013. Ils ont inclus 16 études (1022 participants), provenant d’Australie (1 étude), du Bangladesh (1), du Canada (1), de Hong Kong (1), d’Espagne (1), des Pays-Bas (1), de Nouvelle-Zélande (1), du Royaume-Uni (6) et des États-Unis (4),

Ce qui a été trouvé : Les personnes ont perçu l’hygiène des mains et l’hygiène respiratoire comme des actions familières et socialement responsables à prendre.

Les personnes étaient ambivalentes quant à l’adoption de comportements d’isolement et de distanciation personnelle dans certains contextes, en raison de leur perception d’un impact négatif et de son potentiel à attirer la stigmatisation sociale.

Parmi les obstacles couramment perçus, on trouve les croyances sur la transmission des infections, la vulnérabilité personnelle aux infections respiratoires et les préoccupations sur l’autodiagnostic des infections respiratoires émergentes.

Ce qui est incertain : La plupart des études présentées dans cette revue proviennent de pays à revenu élevé, ce qui rend incertaine la perception qu’a le public des actions physiques visant à réduire la transmission des infections respiratoires dans les pays à faible et moyen revenu.

 

Clause de non-responsabilité: Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Add yours ↓

Comments are closed.