L’ivermectine et la perméthrine pour le traitement de la gale

Read the full review here 

Il est peu probable qu’une différence existe entre l’efficacité de la perméthrine et celle de l’ivermectine à action générale ou topique. 

La gale est une infection parasitaire de la peau qui cause des démangeaisons intenses. Elle est présente partout dans le monde, mais pose particulièrement problème dans les zones aux mauvaises conditions sanitaires, surpeuplées et en proie à de l’agitation sociale. Ces dernières années, la perméthrine et l’ivermectine sont devenues les options de traitement les plus pertinentes contre la gale.

Cette revue a examiné la perméthrine topique, l’ivermectine topique et l’ivermectine à action générale comme traitements de la gale chez les femmes et les hommes de tous âges. L’efficacité a été évaluée en fonction de la disparition complète des lésions cutanées à différents moments temporels après le début du traitement. D’autres résultats comprenaient le nombre de participants traités de nouveau, le nombre de participants ayant vécu au moins un événement indésirable et le nombre de participants qui ont interrompu leur participation à l’étude parce qu’ils ont vécu un événement indésirable. Quinze études pertinentes ont été ciblées, presque toutes situées en Asie du Sud ou en Afrique du Nord. Les études ont comparé l’ivermectine à action générale avec la perméthrine topique, l’ivermectine topique avec la perméthrine topique, ou l’ivermectine à action générale avec l’ivermectine topique afin de traiter les personnes atteintes de la gale. L’ensemble des études ont été menées dans un centre unique, avec en majorité un nombre restreint  de participants par groupe d’étude. Notre degré de confiance dans les estimations de l’effet était de faible à modéré. Les rapports inadéquats constituent une restriction importante.

Add yours ↓

Comments are closed.