Mesures de lutte contre l’ulcération et les changements cutanés induits par les lésions nerveuses dus à la lèpre

Read the full review here (Note: This review is not open access.)

Aucune conclusion solide ne peut être établie quant aux effets des traitements (par exemple l’éducation, les soins autoadministrés, les bandages, les soins cutanés, les chaussures adaptées) conçus pour prévenir ou traiter les dommages cutanés chez les malades de la lèpre et chez ceux atteints de lésions potentielles des nerfs périphériques.

La lèpre (ou maladie d’Hansen) est une maladie infectieuse chronique et mondialement répandue qui peut conduire à des complications telles que l’apparition de lésions et le développement de plaies (ulcères), notamment au niveau du pied. Des lésions à long terme des nerfs et des muscles impactent la qualité de vie des personnes affectées, menant à des problèmes mentaux et financiers. Un diagnostic tardif représente la première cause de handicap ; de ce fait, une prise en charge efficace découle du dépistage et du traitement précoce de la maladie ainsi que de la détection et la prise en charge rapide des atteintes nerveuses, associés à une éducation sanitaire efficace afin de prévenir les lésions au niveau des membres. Cette étude a pour but de répondre aux incertitudes portant sur la meilleure façon de prévenir et de traiter les dégâts cutanés.

Les preuves rassemblées sont considérées comme étant de très faible qualité, et les résultats sont par conséquence ambigus. Des préoccupations ont été émises sur la manière dont les participants ont reçu les traitements, sur le fait que des participants et des investigateurs savaient quelle personne recevait quel traitement, et sur le nombre de participants qui ont abandonné les différentes études. Quatorze études ont été incluses, mais presque toutes portent sur des traitements et des mises en comparaison différentes.

 

Add yours ↓

Comments are closed.