On a identifié des moyens de réduire l’impact psychologique sur les professionnels de santé pendant l’épidémie

Citation: Brooks SK, Dunn R, Amlôt R, Rubin GJ, Greenberg N. A systematic, thematic review of social and occupational factors associated with psychological outcomes in healthcare employees during an infectious disease outbreak. Journal of Occupational and Environmental Medicine 2018; 60(3): 248-57

Qu’est-ce que c’est? La pandémie du COVID-19 exerce une forte pression sur les systèmes de santé et les professionnels de santé. Les facteurs associés aux conséquences psychologiques sur les professionnels de santé ayant participé à la crise du SARS ont été analysés afin de définir des recommandations destinées à réduire le risque sur la santé mentale dans les établissements touchés par les épidémies, pandémies et maladies infectieuses émergentes.

Dans cette revue systématique, les auteurs ont rassemblé des études quantitatives variées. Ils ont restreint leur champ de recherche aux articles publiés en anglais. Cette recherche date de 2015. Ils ont inclus 22 études et ont établi une liste de facteurs à prendre en compte pour protéger la santé mentale des professionnels de santé pendant les infections émergentes.

Ce qui fonctionne: proposer des formations spécifiques pour doter les professionnels de santé de compétences, de connaissances et d’assurance pour intervenir dans des conditions difficiles.

L’encadrement doit faire en sorte de se rendre accessible et coopératif et devrait favoriser un comportement solidaire parmi leur personnel.

L’encadrement doit communiquer de façon régulière et adaptée les dernières actualités concernant l’épidémie et la meilleure façon de s’en protéger.

L’encadrement doit préparer le personnel à de potentielles expériences négatives telles que l’isolement et la discrimination, et proposer un accompagnement à ceux qui y seraient confrontés.

Des sites de soutien ou des forums en ligne peuvent fournir de l’aide pendant la crise, réduisant ainsi potentiellement le sentiment d’isolation sociale.

Ce qui ne fonctionne pas: aucune remarque.

Ce qui est incertain: aucune remarque.

 

Clause de non-responsabilité : Le présent résumé a été rédigé par le personnel et les bénévoles de Evidence Aid afin de rendre le contenu du document original accessible aux décideurs qui cherchent les données disponibles sur le coronavirus (COVID-19), mais qui n’ont peut-être pas le temps, initialement, de lire le rapport original dans son intégralité. Il ne se substitue pas aux avis médicaux des médecins, des autres travailleurs sanitaires, des associations professionnelles, des personnes qui élaborent les lignes directrices, des gouvernements nationaux et des organismes internationaux. Si les lecteurs de ce résumé estiment que les données qui y sont présentées sont pertinentes pour prendre leur décision, ils devraient se référer au contenu et aux détails de l’article original ainsi qu’aux conseils et lignes directrices offerts par d’autres sources d’expertise avant de prendre des décisions. Evidence Aid ne peut être tenue pour responsable de décisions prises au sujet du virus corona (COVID-19) sur la seule base du présent résumé.

Add yours ↓

Comments are closed.