Paroxetine comparativement à d’autres antidépresseurs pour la dépression

Read the full review here

Certaines différences potentiellement significatives entre la paroxétine et d’autres antidépresseurs existent, mais aucune conclusion définitive ne peut être tirée en raison du nombre limité d’études par comparaison.

La dépression majeure est une maladie mentale grave caractérisée par une humeur basse persistante et non réactive, ainsi que par une perte de tout intérêt et de tout plaisir, généralement accompagnée d’une gamme de symptômes. Bien que les médicaments et les traitements psychologiques soient, tous les deux, efficaces dans le traitement de la dépression majeure, les antidépresseurs restent le traitement primaire. La paroxétine est l’inhibiteur le plus puissant de la recapture de la sérotonine parmi tous les inhibiteurs sélectifs de la recapture de la sérotonine (ISRS). Cette revue a visé à déterminer l’efficacité, à examiner l’acceptabilité et à étudier les effets indésirables de la paroxétine en comparaison avec d’autres antidépresseurs.  Cent quinze essais contrôlés randomisés ont été inclus dans cette revue, avec un total de 26 134 participants. La paroxétine s’est avérée plus efficace que la réboxétine chez les patients qui répondaient rapidement au traitement, mais moins efficace que la mirtazapine (dans le suivi d’une à quatre semaines) et probablement le citalopram (à six semaines de suivi). Il y a eu des preuves que la paroxétine est moins bien tolérée que l’agomélatine et le millepertuis, car un plus grand nombre de patients affectés à la paroxétine ont présenté au moins quelques effets indésirables. La plupart des études incluses ont été parrainées par l’industrie pharmaceutique, qui aurait pu surestimer l’effet de la paroxétine. Par conséquent, les résultats de cette revue doivent être interprétés avec prudence.

Add yours ↓

Comments are closed.