Traitement directement observé pour traiter la tuberculose

Read the full review here

Le traitement sous observation directe (TOD) seul ne donne pas la solution au problème d’observance thérapeutique chez les personnes prenant des médicaments antituberculeux.

Un traitement incomplet de la tuberculose peut empêcher les patients de guérir et entraîner une pharmacorésistance. Le traitement directement observé (DOT) est une stratégie spécifique, approuvée par l’Organisation mondiale de la Santé, pour améliorer l’observance thérapeutique en demandant aux agents de santé, aux volontaires de la communauté ou aux membres de la famille d’observer et d’enregistrer les patients prenant chaque dose. Cette revue recherchait des essais pertinents jusqu’au 13 janvier 2015 et comprenait 11 essais contrôlés randomisés portant sur 5662 personnes atteintes de tuberculose. Ces essais ont été réalisés entre 1995 et 2008. Globalement, la guérison et l’achèvement du traitement dans les groupes auto-traitement et DOT étaient faibles, et le DOT ne l’a pas considérablement amélioré. Des effets mineurs ont été observés dans un sous-groupe d’études où le groupe auto-traitement était surveillé moins fréquemment que le groupe DOT. Les auteurs concluent que le DOT seul ne constitue peut-être pas la solution au problème de l’observance thérapeutique chez les personnes prenant des médicaments antituberculeux.

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment