Vaccins acellulaires de la coqueluche chez les enfants

Read the full review here

Les vaccins anticoquelucheux acellulaires multicomposants (≥ trois) sont plus efficaces que les vaccins à germes entiers de faible efficacité, mais ils peuvent s’avérer moins efficaces que les vaccins à germes entiers dont l’efficacité est plus élevée. Les vaccins acellulaires ont moins d’effets secondaires que les vaccins à germes entiers. 

Des vaccins anticoquelucheux acellulaires (aP), contenant des antigènes de Bordetella pertussis purifiés ou recombinants, ont été développés dans l’espoir d’être aussi efficaces mais moins réactogènes que les vaccins à germes entiers. La revue évalue l’efficacité et l’innocuité des vaccins anticoquelucheux acellulaires chez les enfants et les compare aux vaccins à germes entiers. Six essais de 46 283 participants portant sur l’efficacité et 52 essais de 136 541 participants portant sur l’innocuité des vaccins anticoquelucheux répondaient aux critères d’inclusion. L’efficacité des vaccins acellulaires multicomposants (≥ trois) variait de 84% à 85% pour la prévention de la coqueluche typique et de 71% à 78% pour la prévention des formes bénignes de coqueluche. En revanche, l’efficacité des vaccins à un et deux composants variaient entre 59% et 78% pour la prévention de la coqueluche typique et entre 41% à 58% contre les formes bénignes de coqueluche. La majorité des effets secondaires systémiques et locaux étaient nettement moins fréquents avec les vaccins acellulaires qu’avec les vaccins à germes entiers pour les premières doses ainsi que l’injection de rappel. Les implications de ces résultats en pratique clinique pourraient varier en fonction du niveau de revenu du pays. Des recherches supplémentaires sur les vaccins à germes entiers utilisés dans les pays à faible revenu sont nécessaires. 

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment