Vaccins pour la prévention du tétanos néonatal chez les femmes

Read the full review here

Les données disponibles appuient la mise en œuvre de la vaccination avec l’anatoxine tétanique dans les communautés présentant des niveaux de risque similaires, voire supérieurs, de tétanos néonatal. 

La prévention du tétanos chez les nouveau-nés peut être possible grâce à la vaccination avec l’anatoxine tétanique, à la fois chez les femmes enceintes et les autres, ainsi qu’en fournissant des services d’accouchement propres. Cette revue inclut trois essais évaluant l’efficacité de l’anatoxine tétanique, administrée à des femmes en âge de procréer ou des femmes enceintes, dans la prévention des cas de tétanos néonatal et des décès qui en résultent. Deux essais ont évalué l’efficacité de la vaccination des femmes en âge de procréer (9 823 nourrissons): le premier (1 182 nouveau-nés) a évalué les effets de l’anatoxine tétanique sur la grippe polyvalente en prévention du tétanos et des décès dans les 30 jours suivant la naissance; l’autre (8 641 nouveau-nés) a évalué les effets de l’anatoxine tétanique diphtérique sur l’anatoxine cholérique administrée aux femmes en âge de procréer en prévention des décès néonatals. Le troisième essai (48 femmes et leurs nouveau-nés) a comparé l’innocuité de l’administration du vaccin anticoquelucheux diphtérique acellulaire (DTCa)  pendant la grossesse en opposition au placebo. Bien que les résultats des trois essais montrent des effets protecteurs contre les décès dus au tétanos chez les nouveau-nés, il sera nécessaire de disposer d’informations supplémentaires sur les facteurs susceptibles d’avoir un effet négatif sur les pratiques de vaccination et sur l’efficacité des interventions mises en œuvre. 

Add Comment Add yours ↓

Submit a comment